Deminor traîne Fortis en justice pour tromperie

08/06/12 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Trends-Tendances

Deminor assigne Fortis (Ageas) et Merrill Lynch en justice. Au coeur du dossier : le rôle joué par les deux banques dans l'offre publique de titres de 13,4 milliards d'euros lancée en septembre 2007 pour financer l'acquisition d'ABN Amro.

Deminor traîne Fortis en justice pour tromperie

© Belga

Deminor assigne Fortis (désormais Ageas) et Merrill Lynch devant le tribunal de commerce de Bruxelles pour avoir trompé des investisseurs, annonce le défenseur d'actionnaires vendredi. Cette assignation est en rapport avec le rôle joué par ces deux banques dans l'offre publique de titres de 13,4 milliards d'euros lancée par Fortis en septembre 2007 pour financer son acquisition d'ABN Amro.

Deminor représente 4.900 particuliers environ et 450 investisseurs institutionnels de Belgique et de l'étranger.

"Les éléments de preuve disponibles, tels qu'un rapport d'experts désignés par un tribunal et une décision de l'autorité néerlandaise des marchés financiers (confirmée entre-temps par un tribunal), pointent clairement le caractère trompeur de l'information rendue publique à l'occasion de l'offre publique de titres de 13,4 milliards d'euros et reprise dans le prospectus de cette offre de titres", indique Deminor.

"Le prospectus ne fournissait aucune information sur l'ampleur de l'exposition de Fortis au subprime tout en minimisant les pertes potentielles pour Fortis qui pourraient résulter de cette exposition." Il est ainsi apparu par la suite que l'exposition de Fortis au subprime, au moment de l'offre publique de titres, s'élevait à plus de 8,6 milliards d'euros.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires