Deminor augmente la pression sur Arco

19/12/14 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Belga

Deminor, le cabinet de conseil pour investisseurs, va passer à la vitesse supérieure dans son combat juridique contre la coopérative Arco, le bras financier du mouvement ouvrier chrétien et l'un des principaux actionnaires du groupe bancaire Dexia, dont la chute a entraîné la liquidation d'Arco, écrit vendredi L'Echo.

Deminor augmente la pression sur Arco

Le building d'Arco Group, à Bruxelles. © BELGA

Fin septembre, Deminor avait assigné plusieurs structures de la coopérative ainsi que Belfius Banque devant le tribunal de commerce de Bruxelles, au nom de 738 coopérateurs. Ils sont à présent rejoints par 1.027 autres coopérateurs, selon Erik Bomans, associé chez Deminor.

Ils sont donc maintenant près de 1.800 coopérateurs à la cause. Tous réclament la nullité de leur investissement dans les parts Arco, distribuées depuis les années 1990 par les prédécesseurs de Belfius, pour information trompeuse.

Deminor va également assigner Francine Swiggers et Marc Tinant, les deux principaux dirigeants d'Arco, ainsi que d'autres administrateurs du groupe coopératif.

En savoir plus sur:

Nos partenaires