Delta Lloyd lance la formule "all-in"

03/12/12 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Trends-Tendances

Anticipant une nouvelle directive européenne qui pourrait donner lieu à l'interdiction de la retenue de rétrocessions (les rémunérations perçues par les gestionnaires en échange du placement de fonds externes dans les portefeuilles de leurs clients), Delta Lloyd Banque lance une formule tarifaire all-inclusive.

Delta Lloyd lance la formule "all-in"

© Image Globe / YVES BOUCAU

Selon Yves Van Laecke, directeur private banking & asset management chez Delta Lloyd, cette formule est la première étape vers un modèle fee-based et l'abandon du modèle de rétribution sur base d'une commission. "Aux Pays-Bas, il existe déjà une rémunération globale unique pour le service financier. Je pense qu'en Belgique, nous y arriverons tôt ou tard."

Delta Lloyd Banque s'engage à reverser intégralement toutes les rétrocessions ou commissions de gestionnaires externes au client. Ce système sera appliqué à l'ensemble des fonds de la gamme d'architecture ouverte (actuellement une cinquantaine, dont seulement cinq fonds "maison"). Ces rétrocessions se composent, outre les traditionnels frais d'entrée, des frais de gestion et commissions de conservation, ainsi que des coûts de transaction.

Au lieu d'appliquer tous ces postes de frais séparément, Delta Lloyd a donc conçu une formule all-inclusive de 0,75 à 1,5 %, un pourcentage prélevé par an sur le portefeuille du client et tenant compte de son profil d'investissement et du montant total confié en gestion de fortune.

"Ce choix est celui de la transparence et de la simplicité. Nous espérons de cette manière construire une relation de long terme avec des familles fortunées qui nécessitent un conseil adapté et sont disposées en échange à payer un prix correct", commente Van Laecke. Depuis le lancement de cette formule le 1er octobre dernier, 85 % des nouveaux contrats en gestion discrétionnaire sont des versions all-in et le directeur assure que cette proportion augmentera bientôt à 95 %.

PATRICK CLAERHOUT

En savoir plus sur:

Nos partenaires