Délit d'initié: 5 ans de prison pour un financier

18/11/11 à 22:09 - Mise à jour à 22:09

Source: Trends-Tendances

Un ancien responsable d'un fonds d'investissements à risque, Joseph Skowron, a été condamné vendredi à New York à 5 ans de prison pour avoir spéculé sur la société Human Genome Sciences sur la base d'informations confidentielles livrées par un médecin français.

Délit d'initié: 5 ans de prison pour un financier

© Reuters

Joseph Skowron, surnommé Chip, "utilisait les informations concrètes non publiques qu'il recevait de la part d'Yves Benhamou, un médecin expert dans les traitements de l'hépatite", qui avait le rôle de conseiller pour des essais médicaux menés par Human Genome Sciences (HGSI), a expliqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

Le Dr Benhamou participait en particulier à un comité de surveillance sur des essais de l'Albuferon, traitement potentiel de l'hépatite C, et il tenait M. Skowron informé de la progression de ces essais. M. Skowron, qui avait plaidé coupable en août, va également devoir verser 30 millions de dollars, correspondant aux pertes évitées par son fonds grâce aux informations du Dr Benhamou, aux termes d'une procédure au civil intentée parallèlement par l'autorité des marchés financiers (la SEC), ainsi qu'une amende de 2,7 millions de dollars.

Yves Benhamou, 51 ans, domicilié à Neuilly-sur-Seine, avait été arrêté en novembre 2010 à Boston. Il a plaidé coupable en avril et devrait connaître sa peine le mois prochain, selon le ministère. Au civil, le Dr Benhamou, qui était rémunéré de diverses façons par M. Skowron, a déjà été condamné à payer plus de 52.000 dollars, correspondant à la restitution de sommes mal acquises, avait annoncé la SEC jeudi soir.

Trends.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires