Crédits hypothécaires : le Belge perd confiance

09/06/10 à 11:31 - Mise à jour à 11:30

Source: Trends-Tendances

Si la progression des nouveaux crédits hypothécaires a continué sur sa lancée en mai, celle des nouvelles demandes de crédits a dévissé, avec une augmentation d'à peine 1,7 % par rapport à la même période un an plus tôt. En cause : un mois de mai 2009 déjà excellent... et une diminution de la confiance des consommateurs.

Crédits hypothécaires : le Belge perd confiance

© Thinkstock

Comme durant les mois précédents, des chiffres de croissance indicatifs positifs ont été notés en mai 2010, indique l'Union professionnelle du crédit dans un communiqué mercredi. Le nombre de nouveaux crédits hypothécaires (+ 22,8 %), comme les montants sous-jacents (+ 28,7 %), présentent toujours, pour ce mois de mai 2010, des pourcentages de hausse explicites par rapport à mai 2009, pointe encore l'UPC.

Voici le tableau comparatif des nouveaux crédits :

Quant aux nouvelles demandes de crédits, elles se sont situées, en mai dernier, à un niveau comparable (+ 1,7 %), tant en nombre qu'en montants sous-jacents, à celui de mai 2009. "Ceci peut s'expliquer par le fait qu'en mai 2009, les demandes de crédits avaient déjà augmenté de près de 17 % par rapport à mai 2008, avance l'UPC. La diminution de la confiance des consommateurs au mois de mai peut aussi contribuer à expliquer cette faible progression."

Voici le tableau comparatif des demandes :

Trends.be

Nos partenaires