Chypre: la taxe bancaire touche durement les avoirs russes

18/03/13 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Trends-Tendances

La taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires prévue dans le plan de sauvetage de Chypre négocié avec l'UE va toucher durement les avoirs russes dans l'île qui s'élèvent à au moins 20 milliards de dollars, selon des estimations citées dimanche à Moscou.

Chypre: la taxe bancaire touche durement les avoirs russes

© Reuters

"La confiance envers Chypre, comme un endroit sûr pour placer de l'argent, va être réduite à néant", a déclaré Anatoli Aksakov, député et président de l'Association des banques régionales de Russie, cité par Interfax.

M. Aksakov a cité des estimations d'experts selon lesquelles les avoirs russes à Chypre pourraient atteindre 20 milliards de dollars (15,4 milliards d'euros).

L'édition russe du magazine américain Forbes cite de son côté, sur son site internet, des estimations beaucoup plus importantes.
L'agence Moody's a ainsi estimé à 19 milliards de dollards (14,6 milliards d'euros) au 1er septembre 2012 les seuls avoirs de sociétés russes placés à Chypre.

S'y ajouteraient 12 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros) d'avoirs de banques russes dans des établissements chypriotes.
Forbes cite également des estimations de la presse économique plaçant entre 8 et 35 milliards d'euros les avoirs de personnes physiques russes à Chypre.

"Les Russes ont perdu en une journée jusqu'à 3,5 milliards d'euros", titre Forbes sur son site internet. "La nouvelle d'un prélèvement de 10% sur les dépôts dans les banques chypriotes a semé la panique parmi les hommes d'affaires russes figurant dans la liste des plus grandes fortunes" écrit encore cette publication.

La zone euro et le FMI ont trouvé samedi matin à Bruxelles un accord sur un plan de sauvetage d'un maximum de 10 milliards d'euros pour Chypre, en échange d'une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires qui rapportera environ 5,8 milliards d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires