Changer de banque : rapide et gratuit!

16/10/14 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Trends-Tendances

L'an dernier, près de 70.000 Belges ont introduit une demande de changement de banque. Envisagez-vous également de passer d'une institution financière à une autre ? Voici la marche à suivre.

Changer de banque : rapide et gratuit!

© Thinkstock

Des dizaines de milliers de Belges changent de banque chaque année. Selon les chiffres de Febelfin, la fédération belge du secteur financier, ils étaient près de 70.000 en 2013 contre 41.000 seulement en 2010. Les chiffres de 2014 ne sont pas encore connus mais une chose est sûre : les faibles taux d'intérêt actuels ont pour effet de conscientiser les consommateurs et les incitent à chercher des conditions plus intéressantes ailleurs. Les sites internet comme Wikifin (www.wikifin.be), Guide-Epargne (www.guide-epargne.be) et CompareBanque (www.comparebanque.be) facilitent la comparaison des taux d'intérêt.

Service de mobilité interbancaire

Le rendement de votre carnet d'épargne ne vous satisfait pas ? Rien ne vous empêche d'ouvrir un autre compte d'épargne dans un ou plusieurs autres organismes financiers. Vous envisagez de transférer votre crédit logement dans une autre banque ? Dans ce cas, celle-ci vous invitera probablement à transférer aussi votre compte courant et à y faire domicilier le versement de votre salaire. Le service de mobilité interbancaire gratuit veille au passage aisé d'une banque à l'autre et à la continuité de vos paiements entrants et sortants.

Ce service est offert par 24 banques belges. Il garantit la bonne collaboration de votre ancienne banque avec la nouvelle. Vous êtes sûr que tous vos ordres de paiement sortants en euros vers un pays du Sepa (Espace unique de paiements en euro) seront transférés sans encombre dans les huit jours ouvrables bancaires (toutes les domiciliations actives, les ordres de virement permanents et les ordres de virement avec date d'exécution dans le futur). Vous évitez ainsi le non-paiement de certaines factures. Si vous le souhaitez, votre ancien compte à vue peut également être liquidé et le solde positif transféré vers le nouveau compte à vue dans le même délai. L'annulation automatique de vos cartes de paiement est également possible.

Transfert de vos ordres de paiement, étape par étape

Voici la check-list qui décrit, pas à pas, les démarches à effectuer pour la bonne exécution du transfert de vos ordres de paiement.

1. Vous ouvrez un compte à vue dans la nouvelle banque.

2. Vous informez les personnes qui effectuent régulièrement des paiements sur votre compte à vue du changement de votre numéro de compte à vue (votre employeur, votre mutuelle, le fisc, etc.). Vous pouvez utiliser les lettres-types fournies par Febelfin sur son site internet (www.febelfin.be/fr/le-service-de-mobilit-interbancaire-en-pratique/lettres-types).

3. Vous enjoignez votre nouvelle banque, via le formulaire standard intitulé "Demande de service de mobilité interbancaire" d'entamer le transfert de vos ordres de paiement. Vous pouvez télécharger le formulaire sur le site de Febelfin (www.febelfin.be/sites/default /files/files/bank-switching-service-request-application-fr-V2.pdf.) Vous remettez le document dûment signé à la nouvelle banque.

4. La nouvelle banque demande à votre banque actuelle les données relatives aux ordres de paiement existants.

5. Votre banque actuelle fournit à la nouvelle banque les informations demandées sur les ordres de paiement. Elle interrompt les ordres sur votre compte à vue actuel. Sachez toutefois que les ordres de paiement dans des devises autres que l'euro ou destinés à un pays n'appartenant pas à la zone Sepa ne sont pas transférés automatiquement. Informez-vous auprès de votre banque.

6. Après réception des informations requises, la nouvelle banque introduit les ordres de paiement sur votre compte à vue.

7. La nouvelle banque vous fournit les informations sur les ordres de paiement introduits et une vue d'ensemble des domiciliations européennes existantes.

8. Vous informez vos créanciers de la modification du numéro de compte à vue pour les domiciliations, le cas échéant à l'aide d'une lettre-type disponible à votre nouvelle banque. Vous pouvez aussi demander à la nouvelle banque d'effectuer cette opération à votre place. Dans ce cas, n'oubliez pas de lui transmettre toutes les données nécessaires, à savoir le nom et l'adresse des créanciers, le numéro d'abonné ou de client, le numéro de référence des mandats et le type de mandat (unique ou récurrent). Enfin, vous devez signer les nouveaux mandats pour les domiciliations avec tous les créanciers concernés.

Liquidation de votre compte à vue actuel

Souhaitez-vous liquider le compte à vue dont vous étiez titulaire dans votre précédente banque ? Voulez-vous que le solde soit automatiquement transféré sur votre nouveau compte ? Voici les étapes à suivre.

1. Vous avertissez les personnes, les entreprises et les organisations qui effectuent régulièrement des versements sur votre compte à vue de la modification de votre numéro de compte à vue. Pour ce faire, vous pouvez éventuellement utiliser les lettres-types téléchargeables sur le site internet de Febelfin (adresse mentionnée à l'étape 2 de la marche à suivre pour le transfert de vos ordres de paiement .

2. Vous demandez la liquidation de votre compte à vue actuel via le formulaire "Demande de service de mobilité interbancaire" dans votre nouvelle banque. Vous pouvez également télécharger le formulaire sur le site de Febelfin (adresse déjà mentionnée à l'étape 3 du transfert de vos ordres de paiement). Vous remettez le document dûment signé à votre nouvelle banque.

3. Vous détruisez les cartes de débit et de crédit liées à votre compte à vue actuel.

4. La nouvelle banque demande à votre banque actuelle la liquidation de votre ancien compte à vue.

5. Votre ancienne banque vire le solde sur votre nouveau compte à vue -- pour autant que le solde soit encore positif. Elle stoppe également tous les paiements existants, supprime les cartes de débit et de crédit, et clôture votre compte.

Enfin, elle vous informe de la bonne exécution de la liquidation. Si votre compte actuel ne peut être clôturé -- du fait d'obligations légales ou contractuelles par exemple, la banque prend contact avec vous.

A titre d'information : vous n'êtes pas obligé de clôturer (immédiatement) votre compte à vue actuel. Vous pouvez, si vous le souhaitez, prévoir une période de transition au cas où des paiements seraient encore effectués sur votre ancien compte. Vous devez alors continuer à payer des frais pour ce compte.

ROEL VAN ESPEN

En savoir plus sur:

Nos partenaires