Changements en vue dans le réseau KBC

08/12/10 à 15:17 - Mise à jour à 15:17

Source: Trends-Tendances

Prendre en compte les "changements des besoins du client, qui souhaite encore plus de services et de conseils sur mesure", et faire mieux "coïncider l'accessibilité de l'institution financière avec l'agenda" de ce client : tel est le double objectif poursuivi par KBC en transformant en profondeur son réseau d'agences.

Changements en vue dans le réseau KBC

© Belga

KBC compte transformer son réseau d'agences en profondeur. L'opération "Net 3.0" est basée sur 87 pôles d'agences, pour un total de 713 agences bancaires de plusieurs types, certaines n'offrant que des services de base et d'autres en proposant de plus larges et spécialisés.

L'opération sera étalée sur les deux prochaines années. Quelque 7.300 membres du personnel du bancassureur sont impliqués.

"L'objectif est de prendre en compte les changements des besoins du client, qui souhaite encore plus de services et de conseils sur mesure, précise Johan Thijs, CEO de KBC Belgique. Le client attend aussi que l'accessibilité de son institution financière coïncide avec son agenda."

KBC n'allégera pas son réseau, qui restera proche du client. Pour augmenter son accessibilité, le nombre d'agences ouvertes le samedi matin sera doublé dès 2012 et chaque agence sera au moins ouverte une fois par semaine jusqu'à 18 h.

Pour pouvoir prodiguer davantage de conseils personnalisés et professionnels, KBC travaillera avec des experts et des gestionnaires de relations. Ils seront affectés à un certain nombre d'agences. Par ailleurs, KBC offrira un service personnalisé, le premium banking, pour les clients disposant d'avoirs à partir de 250.000 euros. Les petits indépendants pourront aussi compter sur un service personnalisé.

Quant à l'offre Internet, elle sera élargie, avec plus de produits (comme les assurances auto), qui pourront être achetés en ligne. Des simulations pourront également être réalisées. "Trois clients sur quatre vont sur l'Internet, en moyenne huit fois par mois", a précisé Johan Thijs.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires