Ces Cassandre qui prédisent la mort de l'euro

26/07/11 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Trends-Tendances

Un éclatement de la zone euro ne fait, aux yeux de certains, plus aucun doute. Depuis le début de cette crise souveraine, nombreux sont les esprits très critiques qui jouent les Cassandre, annonçant la mort prochaine de l'euro.

Ces Cassandre qui prédisent la mort de l'euro

© Image Globe

Premier sur la liste des Cassandre, l'incontournable Nouriel Roubini, connu pour avoir prédit en 2006 la crise des subprimes. Surnommé Mister Doom (littéralement, Monsieur Catastrophe), l'économiste américain estime qu'un ou plusieurs pays quitteront la zone euro dans les années à venir.

Autre "pointure" doutant fortement de la viabilité de la zone euro : Paul Krugman. Pour le prix Nobel d'économie, il y a 50 % de chance que la Grèce sorte de l'euro. De ce côté-ci de l'Atlantique, on peut citer le cas de Jacques Attali, qui a fait son fonds de commerce de livres centrés sur la crise, n'hésitant pas à surfer sur le thème de l'apocalypse, comme l'indique le titre de l'un de ses derniers ouvrages : Tous ruinés dans 10 ans ?

Notons aussi Paul Jorion, qui, dans son dernier opus intitulé Le capitalisme à l'agonie, ne mâche pas ses mots à l'égard de la crise financière et de l'euro, qu'il juge comme une création plus politique que logique.

Chez nous, les regards se tournent vers le très médiatique économiste de la KUL, Paul De Grauwe, qui considère que le dispositif mis en place pour venir en aide aux pays en difficulté ne résout en rien cette crise européenne de la dette partie d'Athènes. Pourtant, depuis l'éclatement de cette crise, la monnaie unique se porte comme un charme. Elle n'a cessé de s'apprécier par rapport au dollar. Et d'autres devins de prédire, eux, l'entrée du franc suisse, superstar des marchés monétaires, dans la zone euro...

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires