Bruxelles triple les taxes sur les agences bancaires

21/12/10 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Trends-Tendances

De 300 euros, la taxe bruxelloise sur les agences bancaires passe à 1.000 euros dès l'année prochaine, histoire de "ne pas impliquer le citoyen dans ces hausses d'impôts". L'impôt sur la seconde résidence, cependant, passe lui aussi à 1.000 euros.

Bruxelles triple les taxes sur les agences bancaires

Les 132 agences bancaires situées sur le territoire de Bruxelles-Ville devront payer, dès 2011, une taxe de 1.000 euros chacune, contre 300 euros actuellement. En outre, l'impôt sur une seconde résidence passera lui aussi à 1.000 euros. Ces hausses ont été approuvées lundi soir au cours du conseil communal.

"Nous voulons que les banques participent aux frais, c'est la raison pour laquelle nous avons fait passer l'impôt de 300 à 1.000 euros, a précisé le porte-parole du bourgmestre (PS) Freddy Thielemans. Malgré cette hausse, le montant se situe encore sous la moyenne régionale. La commune de Forest impose même une taxe de 3.000 euros par agence. En outre, la taxe sur les distributeurs automatiques de billets reste de 100 euros. Nous avons consciemment opté pour ne pas impliquer le citoyen dans ces hausses d'impôts."

Dans l'opposition, Els Ampe (Open Vld) a voté contre ces hausses : "La taxe sur les agences bancaires va tout de même être répercutée sur le client. De plus, la hausse de l'impôt sur la seconde résidence aura des conséquences pour les étudiants qui vivent dans des maisons privées."

La libérale regrette que la ville ne mène pas une politique économe, indiquant que la fête de Saint-Nicolas pour le personnel de la ville de Bruxelles, organisée au stade Roi Baudouin, avait coûté quelque 40.000 euros.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires