Brexit: Lloyd's of London établit sa filiale européenne à Bruxelles

23/05/18 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Belga

La Lloyd's de Londres a obtenu sa licence de la Banque nationale de Belgique, a indiqué mercredi l'entreprise britannique. A l'approche du Brexit, le marché de l'assurance établit ainsi sa filiale européenne à Bruxelles.

Brexit: Lloyd's of London établit sa filiale européenne à Bruxelles

Devant le bâtiment de Lloyd's, dans la City londonienne. © AFP/Daniel Sorabji

Lloyd's of London était la première à choisir Bruxelles alors que ses différents acteurs financiers cherchaient à déménager leurs activités de Londres en raison du Brexit qui menace l'accès au marché unique européen.

Depuis le referendum de mi-2016 lors duquel une majorité de Britanniques a voté pour quitter l'Union européenne, Lloyd's a cherché une solution pour ses clients, souligne la société. L'objectif était de continuer à donner accès aux produits de Lloyd's, quelque que soit l'issue des négociations pour le Brexit, a indiqué la CEO Inga Beale dans un communiqué.

Le CEO de la filiale sera Vincent Vandendael, un Belge qui est déjà directeur commercial de Lloyd's. La filiale bruxelloise proposera ses produits à partir du 1er janvier 2019 et devrait créer 40 emplois, avait indiqué De Tijd le mois dernier. Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'est dit satisfait que la Banque nationale délivre la licence officielle après examen approfondi. L'arrivée de Lloyd's va "renforcer la position financière centrale de Bruxelles et construire un pont avec Londres pour les assureurs spécialisés et réassureurs".

Basée à Londres, la Lloyds n'est pas un assureur en tant que tel mais un marché de l'assurance - le plus important au monde - où des assureurs travaillent individuellement ou en groupes pour conclure des contrats avec des clients qui viennent y chercher une garantie. Plusieurs autres institutions ont installé leur siège européen à Bruxelles comme l'assureur australien QBE, l'assureur japonais MS Amlin, la société de transfert de fonds MoneyGram ou encore la société fintech Ebury Partners.

Nos partenaires