Brexit: Goldman Sachs choisit Francfort et Paris

20/11/17 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Afp

Le patron de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, a confirmé que la banque d'affaires américaine aurait, après le Brexit, deux centres européens, l'un à Francfort et l'autre à Paris, dans un entretien accordé lundi au quotidien français Le Figaro.

Brexit: Goldman Sachs choisit Francfort et Paris

© Reuters

"Le Brexit nous pousse à décentraliser nos activités", a déclaré au journal M. Blankfein, après déjà des commentaires sur Twitter à ce sujet.

"Nous n'aurons plus un seul centre, mais deux, à Francfort et Paris, parce que ce sont les deux plus grandes économies européennes", a expliqué le patron de Goldman Sachs, sans préciser la répartition des transferts et de créations d'emplois.

"Nous aurons plus d'employés sur le continent. Certains, s'ils le souhaitent, viendront de Londres, nous en embaucherons d'autres", s'est-il cantonné de dire, estimant que "beaucoup d'Américains préfèreraient vivre à Paris qu'à Francfort, pour de multiples raisons".

La semaine dernière, une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que la banque allait transférer un grand nombre de traders et de banquiers de Londres vers Francfort et Paris suite à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, sans donner de chiffres.

Pour pouvoir se préparer au Brexit, "tout le monde a besoin d'un script, et vite", a lancé le dirigeant.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a donné aux Britanniques jusqu'à "début décembre au plus tard" pour progresser dans la première phase des négociations, afin d'envisager de passer aux discussions sur la future relation à la fin de l'année.

Nos partenaires