Bourse : jusqu'où ira le rally en 2012 ?

20/02/12 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

Source: Trends-Tendances

Bonne nouvelle : le Bel 20 a bondi de 8 % depuis le 1er janvier. De quoi faire de 2012 une excellente année sur le plan boursier ?

Bourse : jusqu'où ira le rally en 2012 ?

© Belga

Janvier est souvent un bon mois en Bourse. Parfois même le meilleur de l'année. Investisseurs, gestionnaires de fonds et particuliers repassent à l'action sur les marchés pour recomposer un portefeuille performant pour les prochains mois. S'ajoutent à cela primes, bonus et plus-values réalisées en fin d'année qui participent au jeu de la liquidité retrouvée. Le phénomène est connu. Il porte même un nom : "effet janvier".

Avec une progression de 8 % depuis le 1er janvier, la performance du Bel 20 n'a pas failli à la règle. Non seulement, il fait partie des indices boursiers qui ont le mieux performé au cours des dernières semaines. Mais il signe aussi l'un de ses meilleurs mois de janvier depuis sa création, en 1991. La prophétie semble donc s'être une nouvelle fois vérifiée cette année. "C'est effectivement la parfaite illustration d'un effet janvier, indique Frédéric Liefferinckx, analyste chez Leleux Associated Brokers. Un effet janvier qui en outre perdure."

Ceci dit, "plus qu'un quelconque effet mécanique de début d'année, les marchés sont pour le moment surtout soutenus par une amélioration des perspectives économiques aux Etats-Unis, estime pour sa part Stefaan Genoe, responsable de la recherche chez Petercam, faisant notamment allusion à la baisse du chômage outre-Atlantique et au renforcement de la confiance des responsables des achats. "De plus, poursuit-il, les mauvaises nouvelles en provenance du sud de l'Europe sont en grande partie intégrées dans les cours depuis plusieurs mois." Surtout, "les marchés sont inondés de liquidités par les banques centrales, ajoute encore Frédéric Liefferinckx. Quant aux pays émergents, ils continuent d'afficher un rythme de croissance supérieur à ceux constatés dans les économies occidentales."

Le ton est donné ?

Dans ce contexte, ce sont surtout les valeurs composant le Bel 20 qui ont été les plus matraquées l'an dernier qui profitent de la bonne humeur actuelle des Bourses. A commencer par les financières. Nos deux analystes pointent à cet égard les fortes progressions de KBC (+ 92 %), d'Ageas (+ 42 %) et de Dexia (+ 8 %). Mais aussi les hausses de diverses "cycliques" comme Solvay (+ 25 %), Nyrstar (+ 22 %), Umicore (+ 16 %) ou encore Bekaert (+ 14 %), "qui réagissent favorablement à des signes de reprise économique", rappelle Stefaan Genoe.

Reste bien évidemment "la" question : jusqu'où ira le rally boursier des actions amorcé depuis la fin de l'année ? Augure-t-il d'une bonne année sur le plan boursier comme le veut l'adage ? "Il est trop tôt pour le dire", affirment en ch£ur nos deux interlocuteurs. Il est vrai que l'an dernier, le Bel 20 avait également atteint des sommets en début d'année avant de s'enfoncer inexorablement dans le rouge. Une sorte d'effet janvier... qui s'était arrêté en janvier !

Sébastien Buron

En savoir plus sur:

Nos partenaires