"Bonne performance générale" pour BNP Paribas Fortis au premier semestre

31/08/17 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

BNP Paribas Fortis annonce jeudi une "bonne performance générale" malgré un environnement de taux bas pour le premier semestre 2017.

"Bonne performance générale" pour BNP Paribas Fortis au premier semestre

© REUTERS

Avec un produit net bancaire de 4.172 millions d'euros, soit une progression de 4,9% par rapport aux six premiers mois de 2016, la banque souligne de bons résultats en Belgique (+5,2% de revenus) et une croissance continue en Turquie (+4,3%).

Le résultat brut d'exploitation croît, lui, de 8,1% à 1.628 millions d'euros tandis que le résultat net part du groupe s'élève à 1.052 millions d'euros (+17,3%).

Fin juin, le total bilantaire de la banque atteignait 301 milliards d'euros, en hausse de 9,5% comparé à fin 2016.

"Bien que la situation économique générale s'améliore, BNP Paribas Fortis opère toujours dans un environnement caractérisé par de faibles taux d'intérêt et des taxes bancaires élevées. Néanmoins, nous sommes parvenus à en atténuer les effets lors du premier semestre 2017", a relevé Max Jadot, directeur général de BNP Paribas Fortis SA.

Le CEO souligne en outre une belle croissance tant au niveau des dépôts (169 milliards d'euros) que des crédits (187 milliards d'euros), d'environ 4% chacun par rapport à fin 2016. L'augmentation du parc automobile d'Arval "reflète également le rôle de la banque dans le financement de l'économie". Avec 7% de croissance, le nombre de véhicules financés est passé à 1,7 million.

Le coût du risque s'établit lui à 134 millions d'euros, en baisse de 34,8%.

"Les résultats prouvent une structure financière solide tant en termes de solvabilité, basé sur des fonds propres de 13%, que de liquidités. Nous sommes en effet largement au-delà des quotas imposés, avec un ratio de 134% et des dépôts, en croissance, mis à disposition de l'économie", a ajouté M. Jadot lors d'une conférence téléphonique.

Enfin, la digitalisation des services joue un rôle de plus en plus important. Le nombre de sessions digitales via les applications et le site web ont augmenté de 25%, comparé aux six premier mois de 2016, atteignant 23,6 millions de sessions par mois. L'application à elle seule a enregistré une augmentation de 57% de ses sessions.

Nos partenaires