Bon d'Etat vs épargne : où est le meilleur rendement ?

03/12/11 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Trends-Tendances

Les bons d'Etat sont désormais (légèrement) plus avantageux qu'un compte d'épargne. La différence reste toutefois limitée pour celui qui n'investit que de faibles montants.

Bon d'Etat vs épargne : où est le meilleur rendement ?

© Thinkstock

Les bons d'Etat offrent un meilleur rendement qu'un compte d'épargne mais la différence reste limitée pour celui qui n'investit que de faibles montants. Ainsi, le montant minimum de 200 euros investis dans des bons d'Etat à 5 ans rapportera 6 euros nets de plus que le compte d'épargne le plus attrayant du marché, selon des calculs réalisés par le site Internet Guide-epargne.be à la demande de l'agence Belga.

Le site a calculé le rendement net du bon d'Etat le plus populaire (le bon à 5 ans, pour un rendement net de 3,4 %) et l'a comparé à deux comptes d'épargne : le plus attractif du marché (taux de base de 1,25 % et prime de fidélité de 1,5 %) et un compte d'épargne "moyen" (1 % de prime de base et 0,5 % de prime de fidélité). Les calculs se font sur base de taux inchangés et en considérant que l'argent reste sur le compte d'épargne durant toute la période envisagée.

L'exercice montre qu'une somme de 200 euros investie en bons d'Etat rapporte, après cinq ans, 234 euros nets. Sur le compte d'épargne le plus séduisant, le montant après cinq ans serait de 228 euros et de 215 euros pour le compte d'épargne "moyen".

Pour 1.000 euros investis, la différence est plus importante. En bons d'Etat à cinq ans, cette somme rapporte au final 1.170 euros. Le meilleur compte d'épargne actuel donnerait quant à lui 1.143 euros, soit une différence de 27 euros, et le compte d'épargne "moyen", 1.077 euros, soit une différence de 93 euros.

Pour 10.000 euros, la différence atteint respectivement 264 et 930 euros.

"Les intérêts sur les comptes d'épargne rapportent aussi les années suivantes, ce qui n'est pas le cas pour le bon d'Etat, indique Kristof De Paepe de Guide-epargne.be. Cela explique pourquoi la différence de revenu est plus petite que ce que la différence de taux pourrait laisser présager."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires