BNP Paribas: 6,5 milliards de bénéfice en 2012

14/02/13 à 08:12 - Mise à jour à 08:12

Source: Trends-Tendances

Malgré un environnement qu'il qualifie de "toujours défavorable", BNP Paribas a dégagé en 2012 un bénéfice net de 6,55 milliards d'euros, en hausse de 8,3% par rapport aux 6,05 milliards de bénéfice engrangé en 2011, a annoncé jeudi le groupe français, qualifiant ses résultats de "solides".

BNP Paribas: 6,5 milliards de bénéfice en 2012

© belga

Alors que la zone euro est retombée en récession et que les marchés des capitaux sont restés en crise pendant une large partie de l'année, le produit net bancaire s'établit à 39,07 milliards d'euros, en baisse de 7,8% par rapport à 2011.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net de BNP Paribas s'élève à 514 millions d'euros, en fort recul (-32,8%) par rapport au dernier trimestre 2011. Ce résultat tient compte de "dépréciations exceptionnelles" pour un montant total de 345 millions d'euros.

Le produit net bancaire s'est établi à 9,39 milliards d'euros, en baisse de 3% par rapport au quatrième trimestre 2011.

Sur l'ensemble de 2012, les activités "banque de détail en Belgique" de la maison-mère de BNP Paribas Fortis ont maintenu "une bonne dynamique commerciale", avec une hausse de 3,5% des dépôts et de 3,4% des crédits.

Le résultat avant impôt de la banque de détail en Belgique -après attribution d'un tiers de la banque privée en Belgique au pôle investment solutions- a atteint 144 millions d'euros au quatrième trimestre (-8,3%) et 711 millions d'euros (+8,4%) sur l'ensemble de l'année.

Le conseil d'administration de BNP Paribas proposera par ailleurs le versement d'un dividende de 1,50 euro par action.

BNP Paribas va augmenter son dividende; tout profit pour l'Etat belge

Le groupe BNP Paribas a annoncé son intention de verser un dividende de 1,5 euro au titre de l'exercice 2012, en hausse par rapport au dividende de 1,2 euro versé l'année dernière. L'Etat belge, actionnaire de la banque, devrait percevoir plus de 191 millions d'euros de dividendes de la part du groupe français.

Un dividende d'1,5 euro par action correspond à un taux de distribution de 29,7% payable en numéraire. "Cette répartition du résultat permet de réinvestir plus des deux tiers des bénéfices dans l'entreprise afin de poursuivre le développement du Groupe et l'accompagnement de ses clients", souligne BNP Paribas dans un communiqué.

Depuis le démantèlement du groupe Fortis, l'Etat belge dispose, via la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI), de 10,70% du capital de BNP Paribas, ce qui correspond à 127,747 millions d'actions.

Au total, l'Etat belge devrait donc percevoir plus de 191,62 millions d'euros de dividendes de la part de BNP Paribas. En 2012, l'Etat
belge avait perçu quelque 155 millions d'euros de dividendes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires