Bitcoin Challenge: "Je ne fais strictement rien... et je gagne de l'argent"

16/02/18 à 15:38 - Mise à jour à 15:37

Source: Trends-Tendances

Le bitcoin repasse au-dessus des 8.000 euros, entraînant mes derniers investissements dans une spirale positive. Mon portefeuille se remplume.

Bitcoin Challenge: "Je ne fais strictement rien... et je gagne de l'argent"

Image d'illustration. © Reuters

C'est de nouveau la fête sur le marché des crypto-monnaies. Après un début d'année plutôt morose, qui a entraîné mon portefeuille sur une pente glissante, le cours du bitcoin se redresse. Depuis quelques jours, c'est plus qu'un frémissement. Alors qu'elle végétait entre 6.000 et 7.000 euros, la célèbre monnaie virtuelle franchit à nouveau le cap des 8.000 euros.

Ce regain de vitalité suscite de nouveaux espoirs dans la communauté des crypto-addicts. Sur mes différents groupes WhatsApp, je reçois de nouvelles analyses techniques (des graphiques détaillés sur l'évolution des cours) démontrant que la tendance à la hausse est enclenchée. "To the moon !" (Jusqu'à la lune !) clament de nombreux messages accompagnés d'émoticônes enthousiastes.

Double dip

Le contraste est saisissant avec les dernières semaines, au cours desquelles les commentaires les plus pessimistes se succédaient. Plusieurs investisseurs m'avaient prédit une nouvelle chute du bitcoin, après la dernière phase de stabilisation. J'attendais donc ce que l'on appelle un double dip - un double plongeon censé amener le cours encore plus bas que précédemment -, avec une certaine angoisse, mais aussi avec une certaine impatience. Mon idée étant de racheter du bitcoin dès qu'il atteindrait le deuxième creux de ce fameux double dip.

Au lieu de cela, les cours remontent. Explication la plus fréquemment entendue : à l'occasion d'un exubérant nouvel an chinois (on fête le début de l'année du chien), les investisseurs asiatiques se jetteraient à corps perdu dans les crypto-monnaies. Tout cela me semble bien fumeux et me rappelle une précédente rumeur : mi-janvier, les traders de Wall Street devaient soi-disant dilapider leurs bonus de fin d'année en monnaies virtuelles, ce qui aurait eu pour effet de faire grimper les cours. Au lieu de cela, le bitcoin a connu une superbe dégringolade, et personne n'a plus jamais parlé de ces fameux bonus de traders.

+ 540 euros en une semaine

Je ne vais pas me plaindre de cette brusque remontée du bitcoin. Mais ça change mes plans. Je prends la décision de ne pas réinvestir (dans l'immédiat) les 1.000 euros qu'il me reste de côté sur un total de 5.000 euros. A moins de faire du trading à court terme, ce qui me semble encore assez risqué vu mes piètres talents, je préfère éviter d'investir au cours d'une phase ascendante qui pourrait très bien s'achever aussi vite qu'elle a débuté... et précipiter mes nouveaux placements dans les crypto-limbes.

Je décide donc de ne rien faire. Et c'est peut-être la meilleure décision que j'ai prise depuis le début du Bitcoin Challenge. Au cours de la semaine écoulée, mon portefeuille s'est en effet garni de 540 euros supplémentaires !

Il faut dire que je viens de loin. Mes pertes ne sont pas encore totalement effacées, mais elles tournent désormais aux alentours de 300 euros sur 4.000 euros investis. Cela me semble raisonnable par rapport à mes précédentes mésaventures : au fond du trou, j'ai atteint un déficit de - 1.400 euros !

Le Stellar jusqu'à la lune ?

Autre enseignement de ces derniers jours : les cours des crypto-monnaies alternatives (il en existe près de 1.500) sont plus que jamais corrélés à celui du bitcoin. Quand le bitcoin tousse, la planète crypto s'enrhume. Mais quand il se réveille, tout le monde bondit à l'unisson. Résultat : mes derniers investissements dans des monnaies alternatives sont tous dans le vert. Le Stellar (XLM), le NEO, le enjin (ENJ) et le litecoin (LTC) ont gagné entre 5 % et 15 %.

Le Bitcoin Challenge est-il relancé ?

Suivez l'évolution de mon portefeuille en temps réel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires