Bien choisir sa banque : les 5 conseils du Crioc

20/05/11 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Trends-Tendances

Un compte à vue est désormais presque indispensable à la vie de tous les jours. Entre les frais de gestion, l'Internet et les frais cachés, le choix n'est pas toujours facile. Le Crioc livre ses conseils et établit, point par point, un classement des banques les plus intéressantes.

Bien choisir sa banque : les 5 conseils du Crioc

© Thinkstock

Impossible, désormais, de se passer d'un compte à vue : salaire, loyer, factures, tout passe désormais par cette voie. Pour indispensable qu'il soit, ce compte peut aussi se révéler coûteux si l'on n'y prend garde : frais de gestion, des services, des cartes, intérêts débiteurs et créditeurs", prévient le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs.

Le Crioc énumère les cinq points cruciaux dans le choix d'un compte à vue.

1) Les frais de gestion. "Certaines banques font payer à leurs clients le simple droit d'être titulaires d'un compte à vue. D'autres, en revanche, offrent gratuitement ce service. C'est le cas, notamment, d'Argenta (compte Giro), d'Axa (Clock Bonus), de la Deutsche Bank (DB E-Account), de Record Bank (compte à vue)."

2) Les intérêts. "Des intérêts débiteurs sont comptabilisés dès que le compte présente un solde négatif. Ceux-ci peuvent varier de 8 % (Deutsche Bank) à 12,05 % (Delta Lloyd avec son compte à vue Web)! Quant aux intérêts créditeurs, certaines banques n'en offrent tout simplement pas, tandis que d'autres (telle la Banque de la Poste), en offrent dans certains cas."

3) Les cartes. "Il est devenu pratiquement automatique d'avoir une ou plusieurs cartes de débit et/ou de crédit liées au compte. Leur coût peut varier fortement, ce qui engendre des frais supplémentaires. Le Top 3 des banques les moins gourmandes dans ce domaine est occupé par Argenta (compte Giro), Deutsche Bank (DB E-Account) et Record Bank (compte à vue)."

4) L'Internet. "La gestion par Internet des comptes à vue est en plein essor et, là aussi, les situations divergent : si ce service est, la plupart du temps, gratuit, il ne s'agit pas toujours d'une réelle gratuité. Certaines banques facturent en effet automatiquement un forfait annuel payant à leurs clients. Chez Argenta, à la Banque de la Poste et chez Record Bank, point de forfait : la gratuité y est réelle."

5) Les frais cachés. "Ils peuvent concerner plusieurs opérations : retrait de liquide au distributeur d'une autre banque, opération au guichet, etc. Si vous avez un compte chez Axa, à la Banque de la Poste, chez BNP Paribas Fortis ou chez ING, vous risquez d'avoir de désagréables surprises."

Conclusion du Crioc : "Pour ce qui est du compte à vue, c'est la Deutsche Bank (avec son DBE Account, qui est un compte en ligne) arrive en tête du classement des banques les plus intéressantes. Elle est suivie par Argenta, de Record Bank et de la Banque de la Poste. Les plus décevantes sont Delta Lloyd Bank (compte à vue Classic), ING (compte vert) et Citibank (Compte Comfort)."

Trends.be

Compte d'épargne : les intérêts sont très light

Les consommateurs étudient peu le marché avant d'opérer leur choix en matière de compte d'épargne, déplore le Crioc. Pourtant, ce type de compte peut rapporter davantage dans une banque que dans une autre : "Si l'on additionne le taux de base à la prime de fidélité, le total peut varier de 2,75 % (Rabobank et Foruneo, respectivement avec leurs Plus Account et Plus Fidelity) à... 0,75 % (chez Axa, compte d'épargne courant) !" Le compte d'épargne ne propose jamais de rendement élevé, celui-ci est souvent inférieur à l'inflation. "Ce compte n'est à conseiller que pour des placements de courte durée", estime encore le Crioc.

En savoir plus sur:

Nos partenaires