Bénéfices quasi records pour les banques américaines

26/02/13 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Trends-Tendances

Les bénéfices des banques américaines ont atteint des sommets, ressort-il de chiffres de la Compagnie fédérale d'assurance des dépôts bancaires FDIC.

Bénéfices quasi records pour les banques américaines

© Reuters

Les plus de 7.000 banques affiliées à la FDIC ont généré en 2012 un bénéfice net de 141,3 milliards de dollars (108 milliards d'euros), soit près de 20% de plus qu'en 2011 et le deuxième meilleur résultat après l'année record de 2006 (145,2 milliards de dollars). Il s'agit de la troisième année de hausse d'affilée.

D'autres statistiques confirment que la crise est terminée pour les banques américaines. En 2012, 51 banques ont fait faillite, contre 92 en 2011 et 157 en 2010.

Fin 2012, la FDIC comptait encore 651 institutions sur sa liste des banques "problématiques", contre 694 trois mois auparavant.

La FDIC garantit les dépôts des clients de 7.083 banques américaines. Il s'agit principalement de banques régionales de plus petites dimensions mais également de colosses comme Bank of America.

En savoir plus sur:

Nos partenaires