Bénéfice net meilleur que prévu pour KBC au 1er trimestre

12/05/10 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

KBC a enregistré au premier trimestre de 2010 un bénéfice net meilleur que prévu de 442 millions d'euros. Le bancassureur est exposé aux obligations souveraines grecques à hauteur de 1,9 milliard d'euros, a-t-il par ailleurs indiqué mercredi.

Bénéfice net meilleur que prévu pour KBC au 1er trimestre

© Belga

Au quatrième trimestre de 2009, KBC avait enregistré un bénéfice net de 304 millions d'euros. Au plus fort de la crise financière, au premier trimestre de l'année dernière, KBC avait subi une perte nette de 3,6 milliards d'euros. Sans les éléments non opérationnels, le bénéfice net du premier trimestre de 2010 s'inscrit à 543 millions d'euros.

"En termes sous-jacents, les revenus nets d'intérêts de l'octroi de crédits et des dépôts de clients atteignent 1,344 milliard d'euros, chiffre Jan Vanhevel, CEO de KBC. La marge d'intérêts nette moyenne des opérations bancaires s'inscrit à 1,82% contre 1,94% au trimestre précédent." Le resserrement de la marge nette s'explique par le recentrage prudent sur le court terme des réinvestissements de dépôts d'épargne, selon le bancassureur. Les revenus de commission s'établissent à 429 millions d'euros, en hausse de 31 % par rapport au premier trimestre de 2009.

"Nous pensons avoir assisté à un renversement du cycle des crédits, reprend Jan Vanhevel. Notre scénario de base pour 2010 intègre des pertes visiblement en recul par rapport à l'exercice 2009." En ligne avec la révision de la stratégie en 2009, le groupe mise sur la réduction de son profil de risque, tout en maintenant sa capacité à générer du bénéfice et son potentiel de croissance organique.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires