Belfius : la CNE approuve le plan d'économies à une condition...

08/03/13 à 21:01 - Mise à jour à 21:01

Source: Trends-Tendances

La CNE a approuvé vendredi le plan d'économies proposé par la direction de Belfius en y posant une condition, a indiqué vendredi Pierre Verhelst, responsable du syndicat chrétien chez Belfius.

Belfius : la CNE approuve le plan d'économies à une condition...

© Belga

"Nous avons dit oui à l'accord de principe à condition que la direction octroie de façon inconditionnelle une compensation supplémentaire prévue autour de l'assurance-groupe", explique M. Verhelst. Le plan de la direction de la banque comprend notamment un volet salarial, qui prévoit la suppression de certaines primes, un effort sur les salaires ainsi que le gel des primes historiques pour 4 ans. Quelque 670 emplois devraient également passer à la trappe.

La LBC, le pendant flamand de la CNE, avait déjà marqué son accord jeudi alors que le SETCa et la CGSLB ont rejeté le texte. Les syndicats socialiste et libéral vont par ailleurs demander un bureau de conciliation, sans exclure des actions.

Le syndicat chrétien estime pour sa part que les revendications principales ont été rencontrées. "La proposition patronale a été négociée jusqu'au bout et nous avons obtenu satisfaction sur différents points, dont l'amélioration du plan social pour les travailleurs de plus de 55 ans et ceux de plus de 58 ans", expliquait déjà jeudi Pierre Verhelst.

La direction de Belfius, ex-Dexia Banque Belgique, entend réaliser 240 millions d'économies d'ici 2016, dont 141 millions via une réduction de la masse salariale. L'accord du seul syndicat chrétien serait, selon la banque, suffisant pour mettre en oeuvre son programme d'économies.

En savoir plus sur:

Nos partenaires