Belfius doit renforcer son capital de deux à quatre milliards d'euros

05/09/12 à 21:53 - Mise à jour à 21:53

Source: Trends-Tendances

La banque Belfius a besoin d'un renfort de capital supplémentaire de 2 à 4 milliards d'euros à terme.

Belfius doit renforcer son capital de deux à quatre milliards d'euros

© Belga

Si la banque veut satisfaire aux normes de capital de Bâle III, elle aura besoin de deux milliards d'euros de capital supplémentaire. D'après le businessplan, ce montant pourrait être trouvé d'ici 2016 via une mise en réserve du bénéfice. Cela signifierait que Belfius mette de côté son bénéfice en vue de renforcer le capital et ne distribue pas de dividende à l'Etat belge. Sur une année normale, Belfius représente un potentiel de bénéfice sous-jacent de 500 millions d'euros. Mais la banque doit composer avec une bonne partie du portefeuille de Dexia. Bien que celui-ci ait été entre-temps allégé à moins de 18 milliards d'euros, Belfius devra tout de même procéder très probablement à certaines dépréciations. L'an dernier, la banque a essuyé une perte de 1,4 milliard d'euros, essentiellement en raison de la dette grecque et des crédits au Holding communal.

Si l'Etat belge veut donner une bouffée d'air supplémentaire à Belfius, alors un supplément de capital compris entre 1,5 et 2 milliards d'euros sera encore nécessaire. Belfius souligne de son côté que dans le cadre des objectifs de Bâle III, toutes les banques doivent renforcer leurs propres avoirs d'ici 2019. Pour Belfius, il est effectivement question d'un montant compris entre 2 et 4 milliards d'euros, selon une porte-parole. "C'est un plan réalisable, qui fait partie de notre businessplan", ajoute-t-elle. La banque se dit convaincue de pouvoir faire ces efforts sans aide publique.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires