"Banques et Etats doivent profiter de l'accalmie pour se renforcer"

13/03/12 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Trends-Tendances

Le patron de la BCE a exhorté tant les Etats que les banques à se renforcer sur fond de stabilisation de la zone euro. Et asséné au passage : "Le système financier doit être au service de l'économie réelle, pas l'inverse !"

"Banques et Etats doivent profiter de l'accalmie pour se renforcer"

© Reuters

Les Etats et les banques de la zone euro doivent profiter de l'embellie actuelle, après des mois de crise financière, pour se renforcer et poursuivre leurs réformes, a déclaré mardi à Paris Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne.

"Nous constatons des signes persistants de stabilisation de l'économie de la zone euro, bien qu'à un niveau encore bas", a-t-il affirmé lors d'un colloque sur la compétitivité organisé par le quotidien français Le Monde et l'Association française des entreprises privées (Afep).

Selon le grand argentier européen, cette accalmie est due aux mesures prises par la BCE, notamment pour soulager les besoins de liquidités des banques, ainsi qu'aux efforts de discipline budgétaire réalisés par les gouvernements. "Les Etats devraient mettre à profit cette phase de stabilisation financière pour réaliser de nouveaux progrès dans leurs programmes de réformes économiques, pour renforcer leur potentiel de croissance, pour doper l'emploi et accroître la compétitivité", a lancé Mario Draghi.

Devant un parterre de patrons et de banquiers, l'Italien a également appelé les banques à "utiliser cet environnement plus favorable pour renforcer leur résistance", notamment en réduisant les dividendes et les bonus. "Le système financier doit être au service de l'économie réelle, pas l'inverse !", a ajouté le responsable, soulignant que les banques étaient particulièrement nécessaires aux petites et moyennes entreprises.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires