Banques et assurances: déjà plus de 4.000 emplois perdus en deux mois

26/10/16 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

ING, Axa, P&V et maintenant Crelan... Les restructurations se multiplient dans le secteur financier en Belgique et portent à plus de 4.000 le nombre d'emplois perdus depuis début septembre.

L'hémorragie sociale se poursuit dans le secteur des banques et des assurances en Belgique. Après Axa Belgium, ING Belgique et P&V, c'est au tour du groupe Crelan d'annoncer un plan d'économies qui fait mal. Issu de la fusion entre l'ancien Crédit Agricole et Centea, le groupe entend supprimer 160 emplois équivalents temps plein sur un total de 810 emplois (NDLR: 88 employés partiront en retraite d'ici 2020), a annoncé mercredi son CEO Luc Versele. Objectif: comprimer les dépenses opérationnelles afin de ramener le fameux cost-income ratio (ratio coûts-revenus) de 79,2 % actuellement à 65 % d'ici 2020.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires