Banques: doit-on craindre une catastrophe comme en 2008 ?

29/06/16 à 13:31 - Mise à jour à 13:55

Sale temps pour les banques européennes. En quelques jours à peine, depuis l'annonce des résultats du référendum sur le Brexit, le secteur a perdu plus de 15 % en Bourse: un vrai massacre. Le point sur la situation.

Rien que sur la journée de lundi, Barclays a perdu 17 % de sa valeur. Côté français, la Société Générale a, elle, vu partir en fumée plus de 8 % de sa valeur en Bourse. Chez nous, le titre KBC a reculé de plus de 16 % en une semaine. Au total, depuis le début de l'année, la chute pour l'ensemble du secteur bancaire européen se monte même à... 30 % !
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires