Axa vise 2,1 milliards d'économies d'ici 2020

21/06/16 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Belga

Axa souhaite réduire ses coûts de 2,1 milliards d'euros avant impôts d'ici 2020, un des éléments censés faire grimper de 3% à 7% son résultat opérationnel par action et par an en moyenne à cet horizon, malgré les taux bas.

Axa vise 2,1 milliards d'économies d'ici 2020

Le siège d'Axa Banque à Bruxelles. © Belga

L'assureur français, qui présente mardi son nouveau plan stratégique, annonce qu'il vise en outre un retour sur fonds propres (ROE) compris entre 12% et 14% sur la période 2016/2020.

Ces indicateurs se situent à un niveau inférieur à celui de la précédente feuille de route du groupe, qui portait sur la période 2011/2015. Celle-ci prévoyait un ROE entre 13% et 15% et une hausse du résultat opérationnel par action entre 5% et 10% par an en moyenne.

Axa a souligné dans un communiqué que son plan avait été bâti à partir d'hypothèses "prudentes" concernant les taux d'intérêt, à un niveau très bas en ce moment.

Ainsi, il s'attend à ce que leur impact sur ce résultat opérationnel se situe entre -5% si les taux restent à leurs niveaux actuels pendant cinq ans et -1% s'ils remontent graduellement durant cette période.

Dans le même temps, les actions lancées par Axa, dont les économies espérées, l'amélioration de ses marges, la croissance de ses revenus et d'éventuelles fusions-acquisitions, devraient faire augmenter de 8% son résultat opérationnel annuel par action, afin de compenser l'effet des taux bas.

En termes de stratégie, le groupe compte poursuivre son développement dans des domaines déjà ciblés, comme l'assurance d'entreprises et l'Asie, et investir trois milliards d'euros pour concrétiser sa transformation numérique et développer de nouveaux services.

"Nous devons accélérer nos efforts d'innovation afin de répondre aux changements rapides des attentes de nos clients liés à la numérisation, tout en continuant le développement de nos activités concernant la prévention", a prévenu Thomas Buberl, directeur général délégué, cité dans un communiqué.

M. Buberl succèdera le 1er septembre à Henri de Castries à la tête d'Axa.

En savoir plus sur:

Nos partenaires