Axa Belgique : l'accord social est bouclé

24/03/11 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Trends-Tendances

Selon les projections d'Axa Belgique, le nombre de postes de travail devrait diminuer de 10,6 % sur trois ans. Il n'y aura aucun licenciement mais seulement des départs naturels, des mesures de mobilité interne et, si nécessaire, des formules de départs anticipés.

Axa Belgique : l'accord social est bouclé

© Bloomberg

Un préaccord a été trouvé par les partenaires sociaux chez Axa Belgique. La nouvelle convention, qui porte sur les années 2011 à 2013, devrait être signée dans les prochains jours.

Selon les projections de la banque, le nombre de postes de travail devrait diminuer de 10,6 % sur trois ans, pour passer de 5.568 unités au 1er janvier 2011 à 4.978 fin 2012, écrivent jeudi L'Echo et De Tijd. Il n'y aura aucun licenciement mais seulement des départs naturels, des mesures de mobilité interne et, si nécessaire, des formules de départs anticipés.

Le vaste programme de changement dans lequel l'entreprise s'est engagée vise à améliorer la productivité des processus en calculant au plus juste les ressources nécessaires, afin de réaliser des économies sur les coûts et d'améliorer la rentabilité.

Direction et syndicats ont trouvé un accord sur tous les volets en négociation. Il s'agit notamment de celui sur l'emploi. Les chiffres cités ne sont ainsi que des projections qui pourraient être réajustées chaque année.

Un deuxième volet concerne la façon dont va s'organiser la mobilité interne pour les gens qui seraient considérés comme excédentaires dans leur service. Un autre organise les modalités des départs anticipés sur base de plusieurs formules possibles : la prépension à partir de 60 ans avec versement d'un complément par l'employeur, la pension anticipée à 60 ans avec une prime de départ, la possibilité d'opter pour un crédit-temps à mi-temps à partir de 57 ans.

La nouvelle convention doit être signée dans les prochains jours.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires