Avez-vous un compte dormant en Suisse ?

16/11/16 à 16:11 - Mise à jour à 16:10

Source: Belga

Les banques suisses ont ajouté ce mercredi 300 nouveaux noms sur le site internet de leurs "comptes dormants", détenus par des clients dont elles sont sans nouvelles depuis 60 ans, selon un communiqué publié par l'association Swissbanking.

Avez-vous un compte dormant en Suisse ?

© istock

Les comptes de ces personnes, physiques ou morales, qui détiennent au moins 500 francs suisses (464 euros), représentent des avoirs d'environ 8 millions de francs suisses (7,4 millions d'euros), selon une estimation de Swissbanking.

Au total, il existe aujourd'hui environ 4.000 comptes représentant des dizaines de millions de francs suisses, ainsi que plusieurs dizaines de coffres.

Selon une porte-parole de Swissbanking, les banques peuvent rajouter de nouveaux noms sur le site dormantaccounts.ch et retirer ceux qui ont été retrouvés.

Les propriétaires ou les héritiers des comptes qui n'ont pas bougé depuis 60 ans, ont un an pour se déclarer. Pour les comptes les plus anciens, qui sont restés inactifs depuis plus de 60 ans, le délai est étendu à 5 ans.

Depuis le lancement de cette plate-forme internet en décembre 2015, les banques suisses ont retrouvé les héritiers d'environ 5% des comptes publiés, a indiqué mercredi Swissbanking.

Si personne ne se manifeste pendant le délai accordé de 1 ou 5 ans maximum, les fonds reviendront à la Confédération helvétique.

La grande majorité des comptes concernent des personnes habitant en Suisse et de nationalité suisse. Mais il y aussi les noms d'Américains, d'Italiens, d'Allemands ou de Français.

Certains titulaires sont même nés au XIXème siècle, et leur compte figure apparemment toujours dans les listings de banques suisses.

La liste comprend aussi des groupes industriels, comme Les Forges de Strasbourg, et des dizaines de livrets au porteur, avec uniquement un numéro d'identification.

Le secret bancaire, dont les banques suisses ont longtemps profité, sera supprimé à partir de 2017.

TrendsInformation Services

Nos partenaires