Après la banque, Ikea se lance dans l'assurance

08/10/14 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Source: Belga

Le numéro un mondial de l'ameublement, Ikea, propose dans trois magasins suédois un nouveau produit pour ses clients, des assurances, faisant selon le Wall Street Journal un test avant un lancement à grande échelle.

Après la banque, Ikea se lance dans l'assurance

© Reuters

Dans un communiqué non daté sur son site internet, Ikano Försäkring, un assureur appartenant à la famille du fondateur d'Ikea Ingvar Kamprad, indique qu'il vend depuis le 1er octobre ce produit dans les magasins Ikea de Kållered, Västerås et Älmhult en Suède.

Cette assurance appelée Omifall ("au cas où" en suédois) couvre un enfant ou une femme enceinte en cas d'accident ou de maladie grave pour 39 couronnes (environ 4,30 euros) par mois. D'après une source "au courant des projets de l'entreprise" interrogée par le Wall Street Journal, Ikano et Ikea vont étendre l'offre à l'assurance habitation "dans les semaines à venir" avant de la proposer dans d'autres pays. Seraient visés en priorité les 59 millions de détenteurs d'une carte de fidélité Ikea dans le monde, a précisé cette source.

Ikano, séparé d'Ikea en 1988, est présent dans trois branches en plus de l'assurance: la banque, la promotion immobilière et l'exploitation de magasins Ikea franchisés dans trois pays d'Asie (Malaisie, Singapour et Thaïlande).

Le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad, 88 ans, s'est toujours montré sceptique au face à la diversification d'Ikea, estimant que l'enseigne devait concentrer ses forces dans son coeur de métier, la conception et la vente de meubles et articles de maison.

La structure des diverses entreprises et fondations de l'empire familial reste très difficilement lisible, et Ikea ne communique pas la répartition de leurs bénéfices.

En savoir plus sur:

Nos partenaires