Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

03/03/17 à 12:40 - Mise à jour à 12:40
Du Trends-Tendances du 02/03/17

Alors, la banque, est-ce que ça "paie encore" ?

Un confrère du Standaard s'interrogeait dernièrement: le banquier ressemblerait-il à un fermier ? A un fermier de Fernand Raynaud, faussement attristé, mâchouillant un mégot et regardant le ciel d'un air méfiant, geignant - "J'suis qu'un pov' paysan" - et répétant: "Le blé ? Le colza ? Ça eût payé. Mais ça paie plus". Qu'en est-il vraiment ?

A première vue, oui. En 2016, Belfius a engrangé un résultat avant impôts de 780 millions d'euros (une hausse de 14 % par rapport à 2015), BNP Paribas Fortis 987 millions (montant à peu de chose près identique à l'année précédente), ING Belux 1,215 milliard (+10%) et KBC 2,43 milliards (-8 %, mais 2015 avait été marquée par un résultat exceptionnel).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires