905 millions de perte nette pour Dexia au premier semestre, Koen Geens prend acte

07/08/13 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Le Vif

La banque résiduelle Dexia a enregistré une perte nette de 905 millions d'euros (part du groupe) au premier semestre 2013 contre 1,1 milliard d'euros au premier semestre 2012, annonce mercredi Dexia dans un communiqué. Le ministre des Finances Koen Geens a pris acte.

905 millions de perte nette pour Dexia au premier semestre, Koen Geens prend acte

© Image Globe

"Le ministre note que, en plus de la provision complémentaire de 59 millions d'euros pour Detroit (comme l'a fait savoir Dexia le 22 juillet), le résultat décevant du deuxième trimestre (-576 millions d'euros, soit la différence entre -905 millions et les -329 millions de perte du premier trimestre) est, dans une large mesure, la conséquence d'éléments non-récurrents et de l'application de nouvelles règles d'évaluation (IFRS 13). Le 1er juillet déjà, Dexia avait annoncé que IFRS 13 pourrait conduire à une perte d'environ 450 millions", souligne le ministre des Finances.

Le ministre note par ailleurs "que le bilan a été considérablement réduit, et que la politique menée ne présente pas d'écart significatif par rapport au plan approuvé par la Commission européenne".

Il remarque également que les frais de financement ont diminué au cours du deuxième trimestre, en partie parce que la position de liquidité s'est améliorée. Le groupe a également enregistré au cours du premier semestre des ratios de fonds propres plus solides.

"Malgré une perte conforme à ce qu'on peut attendre d'une banque résiduelle, il convient de rester très vigilant. Le gouvernement suit la situation de près et continuera prioritairement à s'assurer que la trajectoire convenue soit maintenue", insiste le ministre.

La banque résiduelle Dexia a enregistré une perte nette de 905 millions d'euros (part du groupe) au premier semestre 2013 contre 1,1 milliard d'euros au premier semestre 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires