90% des banques prendront part à l'allègement de la dette grecque

30/10/11 à 18:04 - Mise à jour à 18:04

Source: Trends-Tendances

Plus de 90% des grandes banques appelées à prendre part à l'allègement de la dette grecque ont répondu positivement à l'accord trouvé jeudi au sommet à Bruxelles, a indiqué dimanche l'Institut de la finance internationale (IIF), association des plus grandes banques du monde.

90% des banques prendront part à l'allègement de la dette grecque

© EPA

"Nous sommes très optimistes", a indiqué le chef de l'IIF, Charles Dellara au journal Welt am Sonntag qui estime que plus de 9 banques sur 10 participeront.

"Je ne peux pas parler au nom des autres créanciers du secteur des assurances et des fonds spéculatifs. Dans ce cas précis, il y a certainement un travail de persuasion à opérer", a-t-il ajouté.

Lors d'un sommet marathon mercredi et jeudi à Bruxelles, les dirigeants européens ont obtenu des banques, notamment représentées par le chef de l'IIF, qu'elles acceptent une décote de 50% sur leurs titres de dette grecque.

"À première vue, nous ne pensions pas que nous pourrions rencontrer les chefs d'État et de gouvernement. Nous estimions que les garanties des États qui étaient sur la table n'étaient pas suffisantes pour accepter une coupe de 50%", a-t-il expliqué.

"Mais ensuite (la chancelière allemande) Angela Merkel s'est engagée et a augmenté les garanties de 20 à 30 milliards d'euros. C'est ce qui a permis de déboucher sur un accord", a-t-il rappelé.

Cet accord doit permettre d'effacer 100 milliards des 350 milliards d'euros de dette grecque. Il se dit "certain" que le sommet européen de mercredi était le dernier.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires