80% des banques ont leur centre de décision à l'étranger

01/03/10 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Trends-Tendances

Les banques étrangères ont sensiblement accru en 2009 leur emprise sur le marché bancaire belge, selon le rapport annuel de la Fédération belge du secteur financier (Febelfin) présenté lundi.

80% des banques ont leur centre de décision à l'étranger

© Belga

"L'année 2009 est une année où le secteur bancaire belge est devenu très diversifié", commente l'administrateur délégué de cette fédération, Michel Vermaerke. "Plus de 80% des banques du pays ont aujourd'hui leur centre de décision à l'étranger".

Selon la Febelfin, 83% des banques présentes en Belgique sont en effet aujourd'hui contrôlées depuis l'étranger, une situation que connaît également le Luxembourg.

Depuis le sauvetage de Fortis par BNP Paribas, ce sont les institutions financières françaises qui sont aujourd'hui prédominantes chez nous, celles-ci contrôlant 24% des banques présentes dans le Royaume. Elles devancent celles des Pays-Bas (16%), d'Allemagne (8%), et du Royaume Uni et Luxembourg (6% chacun).

Outre ces changements patrimoniaux, la crise a également eu un lourd impact financier pour le secteur. Selon la Febelfin, celui-ci a connu en 2009 une contraction importante (-15,1%) de se son bilan, ses actifs passant de 1.436 milliards d'euros en novembre 2008 à 1.219
milliards un an plus tard.

L'emploi dans le secteur a par ailleurs baissé de 4,5% au cours de l'année écoulée, "principalement à la suite de départs naturels", selon la fédération.

Dans ce climat généralisé d'incertitude, les dépôts d'épargne réglementés ont, eux, enregistré en 2009 un niveau record en Belgique, franchissant le cap des 180 milliards d'euros, soit une augmentation de plus de 27% en un an!

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires