2030 L'Asie sous les eaux

16/09/13 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Trends-Tendances

Les cartes postales de Bangkok seront sans doute beaucoup moins attrayantes dans le futur.
Et pour cause : la ville pourrait bien se retrouver en partie sous les eaux, et cela dès 2030.

Au dire des experts, Bangkok s'enfonce de 1 à 2 centimètres chaque année sous l'effet de l'érosion des terrains et du poids des constructions. En même temps, le niveau de la mer a tendance à s'élever en raison du réchauffement climatique. Quant aux pluies diluviennes, comme celles qui ont frappé la ville à l'automne 2011, elles sont appelées à se multiplier.

Au-delà de Bangkok, c'est toute l'Asie du Sud-Est qui risque de voir une partie de son territoire immergé vers 2030, confirme un rapport récent de la Banque mondiale.

Avec des répercussions en cascade. Les inondations vont noyer les récoltes, augmentant la pauvreté. Le prix du riz risque de flamber, car la Thaïlande assure à elle seule 30 % des approvisionnements de la planète. L'ONG Oxfam a déjà fait ses calculs. Elle estime que la hausse des prix pourrait dépasser 40 %.

Nos partenaires