10.000 signatures en faveur d'une scission des activités bancaires

21/11/13 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Trends-Tendances

La campagne "scinder la banques", qui vise à obtenir une séparation stricte des métiers bancaires, a recueilli à ce jour 10.000 signatures, annoncent jeudi ses initiateurs, le Réseau Financement Alternatif, FairFin et le collectif citoyen Roosevelt.be.

10.000 signatures en faveur d'une scission des activités bancaires

© Thinkstock

"L'objectif de cette campagne est d'exhorter le gouvernement à revenir à une séparation stricte des métiers bancaires afin d'éviter qu'à l'avenir, une nouvelle crise, obligeant l'État à voler au secours des banques, ne porte à nouveau préjudice aux contribuables", rappellent les trois organisations dans un communiqué.

La revendication porte sur une scission entre les activités de spéculation et les activités bancaires "classiques" de banque de détail (récolte d'épargne et octroi de crédits aux clients des banques).

L'objectif de cette campagne, lancée le 25 octobre dernier avec le soutien d'organisations syndicales, est de récolter 100.000 signatures sur le site www.scinderlesbanques.

Le ministre des Finances planche actuellement sur un projet de loi sur la séparation bancaire. Dans un récent rapport dont les grandes lignes ont filtré dans la presse, la Banque nationale de Belgique (BNB) évoque une séparation juridique, et non une scission pure et simple, entre les activités spéculatives et celles de banque de détail.

Nos partenaires