Baisse du nombre de nuitées dans les auberges de jeunesse wallonnes et bruxelloises

15/01/14 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le nombre de nuitées dans les 10 auberges de jeunesse officielles de Wallonie et de Bruxelles a baissé d'1% en 2013, indique mardi l'ASBL Les Auberges de Jeunesse dans un communiqué. Celle-ci qualifie malgré tout l'année de "bon cru", principalement en raison de la satisfaction de la clientèle et d'une légère augmentation de la fréquentation des groupes.

L'année 2013 a été excellente pour les auberges de jeunesse de Wallonie et de Bruxelles en termes de restauration, avec une augmentation du nombre de repas servis et du chiffre d'affaires, se réjouit l'ASBL. "L'augmentation du nombre de séjours avec activités n'est pas étrangère à ce succès, qui s'explique aussi par la mise en place des petits déjeuners bio dans l'ensemble des auberges, ainsi que la diversité et le caractère local et équilibré des autres repas." Les auberges se félicitent également du taux de satisfaction de sa clientèle. "Sur les 3.000 questionnaires de satisfaction reçus, on note un score global de 84%. Les aspects les plus appréciés sont la qualité des services en réception à concurrence de 89% et des actions que nous menons en faveur de l'environnement (87,5%)." L'ASBL, membre de Hostelling International, comptent deux auberges à Bruxelles et huit en Wallonie (Mons, Tournai, Namur, Liège, Champlon, Malmedy, Bouillon, Tilff). Celles-ci comptabilisent plus de 1.200 lits et plus de 200.000 nuitées par an. (Belga)

Nos partenaires