La croissance des starters traditionnels et innovants

La croissance des starters traditionnels et innovants

La part d'indépendants dans la population active belge connaît une croissance constante. Tous ces entrepreneurs indépendants sont-ils pour autant des managers accomplis ?


L'innovation : de l'oxygène et de l'élan pour l'économie belge

L'innovation : de l'oxygène et de l'élan pour l'économie belge

De nombreux pays vivent aujourd'hui la transition d'une économie industrielle vers une économie tertiaire moderne. La Belgique ne déroge pas à la règle. De nombreux entrepreneurs innovants opèrent donc sur le(s) nouveau(x) marché(s). Leurs collaborateurs et eux pensent et travaillent autrement qu'hier.


D'où vient l'inspiration ?

D'où vient l'inspiration ?

Il est bien beau d'innover, mais comment s'y prendre ? N'a-t-on pas déjà tout fait ou testé ? Autrement dit : comment continuer à imaginer de nouveaux produits et services à succès ?


"Nous devons donner aux starters toutes les chances de réussir"

"Nous devons donner aux starters toutes les chances de réussir"

Les entrepreneurs qui démarrent ou en croissance n'ont pas seulement besoin de produits traditionnels, tels que les comptes, les prêts ou le calcul salarial, mais aussi d'une expertise plus spécifique.


Financer ou apporter du capital à risque ?

Financer ou apporter du capital à risque ?

Les gens pensent souvent que les banques ne prêtent plus. Mais les chiffres de la Banque Nationale démontrent le contraire. Mais prêter de l'argent et apporter du capital à risque sont des métiers bien différents.