Augmentation salariale des patrons de Dexia - Réunion prévue vendredi entre Koen Geens et Karel De Boeck

23/01/14 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Trends-Tendances

(Belga) Une réunion est prévue vendredi entre le ministre des Finances, Koen Geens, et l'administrateur délégué de Dexia, Karel De Boeck, a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué, après que la banque ait annoncé dans De Standaard et De Tijd qu'elle augmenterait tout de même, malgré les critiques, les salaires de ses trois nouveaux dirigeants, mais de manière "créative". "Mais, naturellement, Dexia fera ce que le gouvernement lui demande de faire", a ensuite réagi la banque ce jeudi.

Augmentation salariale des patrons de Dexia - Réunion prévue vendredi entre Koen Geens et Karel De Boeck

"Conformément aux contacts récents établis entre Dexia et les gouvernements belge et français, Dexia va réunir son comité des nominations et des rémunérations ainsi que son Conseil d'administration afin d'évaluer les décisions salariales. Le comité de direction et les collaborateurs de Dexia continuent à s'atteler à la tâche complexe de la résolution ordonnée du groupe, en ligne avec le plan validé fin 2012, notamment dans l'intérêt des Etats belge et français, actionnaires majoritaires et garants de Dexia", a expliqué la banque dans un communiqué. Le ministre des Finances Koen Geens a annoncé mercredi qu'il demanderait au comité des rémunérations de Dexia de reconsidérer la politique de rémunération des membres du comité de direction. Le conseil d'administration de Dexia avait déjà approuvé l'augmentation de salaire le 13 décembre mais l'affaire provoque, depuis ce week-end, de vives protestations, tant dans les rangs politiques que syndicaux. Karel De Boeck, le CEO de Dexia, indiquait jeudi dans De Standaard qu'il comprenait que la question politique soit soulevée mais que Dexia avait toujours l'intention d'octroyer une hausse de salaire aux dirigeants concernés. L'objectif est d'augmenter les salaires sans que cela soit excessif, a-t-il indiqué sans préciser de chiffres. "Nous n'avons jamais augmenté de 30%. Nous ne sommes pas fous." (Belga)

Nos partenaires