ArcelorMittal s'opposera à une reprise

28/01/13 à 09:26 - Mise à jour à 09:26

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les sites qu'ArcelorMittal entend fermer ne sont pas à vendre, a déclaré une porte-parole du groupe aux quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

ArcelorMittal s'opposera à une reprise

Ce week-end, les autorités fédérales et wallonnes ont répété leur volonté de trouver un repreneur pour l'outil sidérurgique liégeois. Des discussions sans objet puisque la vente de ces sites n'est pas envisagée par Mittal. "Nous avons adopté cette position en octobre 2011 (lors de l'annonce de la fermeture des hauts-fourneaux, ndlr) et depuis, il n'y a pas eu de changement. Nous n'avons pas l'intention de vendre quoi que ce soit, pas même aux autorités", a affirmé la porte-parole du groupe. (ERIC LALMAND)

Nos partenaires