ArcelorMittal - Premier tour de table avec la Région wallonne comme médiateur

02/12/13 à 19:32 - Mise à jour à 19:32

Source: Trends-Tendances

(Belga) La première entrevue, lundi, entre la direction d'ArcelorMittal et les syndicats, accompagnés par la Région wallonne, aura permis aux deux parties de faire un tour de table pour permettre à la Région de cerner les pierres d'achoppement du volet social concernant la restructuration chez ArcelorMittal.

Les discussions entre direction et représentants du personnel n'ont pas avancé au terme de la première des sept journées annoncées comme capitales pour le bassin sidérurgique liégeois, avancent plusieurs sources proches du dossier. Cette journée aura permis à la Région wallonne de prendre connaissance des positions des uns et des autres et de cerner l'écart qui les sépare d'un accord. La direction souhaite réduire les effectifs à 845 personnes, soit le licenciement de 1.300 travailleurs. Des "structures lean" et des externalisations font partie du plan présenté durant la deuxième quinzaine du mois de novembre par la direction aux travailleurs. Les syndicats refusent ce plan et réclament également des primes de licenciement substantielles sans disparité entre ouvriers et employés. La Région wallonne va devoir jouer les médiateurs pour permettre à ce dossier d'atterrir pour le 8 décembre au plus tard, date retenue par le conciliateur social afin de rentrer un dossier complet pour faciliter l'abaissement de la prépension à 52,5 ans. Les journées de mardi et mercredi seront plus intenses, annoncent des sources convergentes. En attendant, le bassin sidérurgique liégeois demeure à l'arrêt et ce depuis maintenant bientôt une semaine. (Belga)

Nos partenaires