ArcelorMittal Liège - Oxbow demande un délai supplémentaire de trois mois concernant le rachat de la cokerie

21/11/13 à 18:22 - Mise à jour à 18:22

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le dossier du rachat de la cokerie a été évoqué jeudi lors des négociations entre la direction d'ArcelorMittal et les représentants des travailleurs. Oxbow, intéressé par le rachat de l'outil, sollicite un délai supplémentaire de trois mois afin d'aboutir à un accord.

La direction nord-européenne d'ArcelorMittal et la direction liégeoise ont marqué leur accord de principe sur cette demande mais elles sollicitent les organisations syndicales en réclamant de ces dernières qu'elles dissocient le volet social du bassin et le dossier cokerie. Les syndicats soulignent que le préaccord sur le volet industriel stipule qu'un accord global doit être trouvé au niveau social, le dossier cokerie étant compris dans ce volet. L'éventuel repreneur sollicite quant à lui un délai supplémentaire auprès de la Région wallonne afin d'examiner différents points touchant aux investissements ou aux conséquences de l'exploitation du site durant de nombreuses années en dehors de toute conformité. Oxbow souhaite également quantifier le coût des maladies professionnelles pouvant éventuellement résulter de cette exploitation dans ces conditions. L'entreprise américaine obtenir un délai total de 4 ans et demi pour la mise en conformité du site et ainsi respecter les normes environnementales au lieu des 36 mois actuellement accordés. L'éventuel repreneur rappelle enfin que l'obtention du permis demandera de longs délais estimés à 18 mois. (Belga)

Nos partenaires