ArcelorMittal Liège - Les rencontres préparatoires à la réunion tripartite débutent

27/06/13 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Trends-Tendances

(Belga) Des représentants de la Région wallonne, de la direction "Plats carbone Europe" d'ArcelorMittal et des syndicats se sont rencontrés mardi pour évoquer le plan industriel envisagé par le sidérurgiste à Liège, en prévision d'une réunion tripartite.

Les différentes parties ont fait le point sur la sidérurgie liégeoise. Il a été confirmé qu'un groupe américain avait marqué son intérêt pour reprendre la cokerie, qu'ArcelorMittal s'engageait à maintenir le fonctionnement de la ligne de galvanisation 5 de Flémalle et que les autres lignes menacées seraient mises sous cocon plutôt qu'arrêtées. "Clairement, cela ne nous convient pas", martèle David Camerini. "Nous nous sommes battus pour une sidérurgie intégrée, mais force est de constater qu'il n'y a pas de repreneur. Nous sommes donc obligés de discuter avec Mittal pour tenter d'améliorer son plan industriel et négocier un véritable plan social. Par ailleurs, nous constatons une fois de plus l'impuissance des pouvoirs publics par rapport aux multinationales." Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu vendredi. Ces rencontres ont pour but de préparer et de baliser les discussions officieusement en prévision de la réunion tripartite qui aura lieu courant juillet. Le conseil d'entreprise extraordinaire prévu ce jeudi a été annulé, faute de convenir aux agendas des uns et des autres. (Belga)

Nos partenaires