ArcelorMittal Liège - La direction et la FGTB se renvoient la balle

19/09/13 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Trends-Tendances

(Belga) La direction d'ArcelorMittal Liège a réagi jeudi après-midi à la suite de la suspension des négociations sur le volet social. Elle estime que les assemblées organisées par le SETCa et la FGTB "vont à l'encontre des engagements pris au cours des réunions triparties en présence des représentants du gouvernement wallon", indique-t-elle dans un communiqué.

La direction liégeoise d'ArcelorMittal estime que le départ de la FGTB et du SETCa de la table des négociations, après la suspension de séance, "démontre leur absence de volonté de travailler sur le volet social alors que toutes les parties s'étaient engagées à maintenir un rythme soutenu, engagement répété par tous en réunion tripartie du 9 septembre dernier en présence du kern du gouvernement wallon." La réaction du syndicat socialiste n'a pas tardé. "On nous reproche d'expliquer aux travailleurs où en étaient les différents groupes de discussions, d'informer le personnel sur les enjeux de la nouvelle tripartite lundi en compagnie des représentants de la Région tout en les encourageant à venir nous soutenir", argumente le syndicat dans un communiqué. La FGTB poursuit en pointant du doigt l'attitude de la direction "qui refuse, sur les questions sociales, tout débat, toute négociation. Si les choses ne changent pas, nous expliquerons, lundi, au gouvernement wallon, grâce à qui ces négociations ont pu reprendre, comment la direction continue à torpiller les négociations." La FGTB conclut en rappelant qu'elle veut "un accompagnement social significatif, des garanties réelles de fonctionnement des outils maintenus dans des conditions de travail satisfaisantes et le respect des promesses que Mittal a faites." (Belga)

Nos partenaires