ArcelorMittal - Le gouvernement fédéral assure les syndicats et le gouvernement wallon de son soutien

27/10/12 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les gouvernements fédéral et wallon et les représentants syndicaux des travailleurs d'ArcelorMittal se sont rencontrés, vendredi, en début de soirée à la résidence du Premier ministre, au Lambermont. Les échanges ont été constructifs selon les syndicats, même si "aucune grande information n'a émergé" selon Francis Gomez, président Métallos MWB Liège-Luxembourg.

Dans l'après-midi, la direction d'ArcelorMittal, les organisation syndicales et le gouvernement wallon s'étaient rencontrés pour la mise en place d'un groupe de travail technique visant à définir un plan industriel pour le bassin industriel liégeois. Les représentants syndicaux et les membres du gouvernement wallon se sont ensuite rendus à Bruxelles pour y rencontrer le gouvernement fédéral. "Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour collaborer au mieux entre gouvernements et soutenir les syndicats", a déclaré le Premier ministre Elio Di Rupo. Le Premier ministre a aussi réfuté les allégations selon laquelle cette réunion avait été organisée dans la foulée des critiques pointant un gouvernement fédéral très actif sur le dossier Ford Genk mais absent par rapport à d'autres dossiers comme celui d'ArcelorMittal. Un avis qu'a partagé le représentant syndicaliste du Setca, Francis Gomez. "Cette réunion tombe au bon moment alors que nous sommes toujours en négociation sur le volet relatif au plan social", précise-t-il. A l'issue de la réunion, les syndicats se sont montrés relativement satisfaits des "échanges d'intentions" avec les deux gouvernements. "Le gouvernement fédéral s'est mis à notre disposition dans ce dossier complexe", a expliqué Francis Gomez. (OSA)

Nos partenaires