ArcelorMittal - confrontation entre syndicalistes et la police à Strasbourg

06/02/13 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Trends-Tendances

(Belga) La présence de 1.500 travailleurs d'ArcelorMittal, mercredi à Strasbourg, a conduit à une confrontation avec la police. Selon les syndicats, leur membres ont été reçus "comme des terroristes" et plusieurs personnes ont été blessées.

Les syndicats sont présents à Strasbourg, d'une part pour exposer leurs revendications au Parlement européen à la suite des pertes d'emplois massives annoncées par ArcelorMittal et d'autre part pour défendre l'industrie sidérurgique en Europe. Ils avaient rendez-vous avec plusieurs parlementaires, représentants de la Commission européen et le président du Parlement européen Martin Schultz. Alors que des délégués syndicaux belges, français et luxembourgeois rencontraient leurs interlocuteurs, les travailleurs présents en dehors du Parlement sont entrés en confrontation avec la police. "Cela ne me surprend pas. Dès notre arrivée, nous avons été traités comme une bande de criminels. C'est inacceptable", explique David Camerini de la CSC. Des panneaux de signalisation auraient été jetés contre les services d'ordre qui ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. (JAV)

Nos partenaires