Alstom Belgium Power restructure et supprime 32 emplois à Charleroi et Muizen

12/04/13 à 19:57 - Mise à jour à 19:57

Source: Trends-Tendances

(Belga) La direction d'Alstom Belgium Power a fait part jeudi, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, de son intention de procéder à une restructuration qui aura pour effet la perte de 32 emplois, dont 19 à Charleroi et 13 à Muizen (province d'Anvers), indique vendredi la FGTB Métal Hainaut-Namur dans un communiqué.

La procédure Renault sera enclenchée dans les prochains jours. D'après le syndicat, la direction a invoqué la nécessité de redimensionner l'entreprise pour plusieurs raisons, comme le déclin de l'industrie sidérurgique, la problématique nucléaire, la forte concurrence dans le secteur, ainsi que la fermeture de plusieurs centrales thermiques. Alstom Belgium Power est spécialisée dans la maintenance de centrales thermiques, hydrauliques et nucléaires, ainsi que dans la fourniture de pièces de rechange pour des turbines et rotors de grande taille. "Depuis quelques mois, les travailleurs sont soumis à des fréquences très élevées de chômage technique (4 semaines sur 5) à cause de la conjoncture et surtout de l'incertitude créée par la mise à l'arrêt en juin dernier des réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2", rappelle le syndicat. "Les mesures d'austérité qui frappent durement l'Europe et les annonces successives de restructurations importantes dans le secteur industriel ont eu pour effet de diminuer les commandes", ajoute-t-il. "Par ailleurs, (...) l'absence de politique énergétique claire en Belgique, les nombreuses divergences au sein de la majorité gouvernementale sur ce sujet ainsi que le manque d'indépendance énergétique fragilisent notre pays", et le rendent totalement dépendant des pays voisins. (Belga)

Nos partenaires