Allemagne: la consommation des ménages soutien de la croissance au premier trimestre

24/05/13 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Trends-Tendances

(Belga) Un rebond de la consommation des ménages allemands a compensé le recul des exportations et des investissements au premier trimestre, permettant à l'Allemagne d'enregistrer une légère hausse de sa croissance et d'éviter ainsi de peu la récession, selon des chiffres publiés vendredi par l'Office fédéral des statistiques Destatis.

Entre janvier et mars, la croissance allemande est repartie tout doucement, avec une hausse de 0,1% du Produit intérieur brut (PIB), après une contraction de 0,7% au dernier trimestre 2012, selon Destatis, qui a confirmé une première estimation publiée mi-mai. Si l'hiver "extrêmement rigoureux" a pesé sur l'économie allemande au premier trimestre, "la consommation privée lui a donné une impulsion positive par rapport au trimestre précédent: corrigée des variations saisonnières, de prix et calendaires, elle a progressé de 0,8%", a ajouté l'Office. A l'inverse, les dépenses des ménages privés ont reculé de 0,3% au dernier trimestre 2012, selon un nouveau chiffre. En revanche, le commerce extérieur n'a apporté "aucun soutien" au premier trimestre 2013, a poursuivi l'Office. Certes, les importations ont reculé de 2,1% par rapport aux trois derniers mois de 2012, mais les exportations ont également ralenti de 1,8%. En outre, les dépenses de l'État fédéral allemand et les investissements ont baissé respectivement de 0,1% et 2,4% par rapport au trimestre précédent, est-il souligné. En rythme annuel, le PIB du premier trimestre s'affiche en recul de 1,4%, mais de 0,2% seulement corrigé des variations calendaires, a précisé l'Office, confirmant également ses précédentes estimations. (Belga)

Nos partenaires