Afrique du Sud - Reprise du travail dans les mines d'or après l'accord salarial

27/10/12 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Trends-Tendances

(Belga) Des milliers de grévistes dans les mines d'or d'Afrique du sud ont repris le travail vendredi après la conclusion d'un accord sur les salaires, mettant fin à une vague de grèves qui a paralysé la production d'or dans le pays.

Les groupes miniers AngloGold Ashanti et Harmony Gold ont indiqué qu'un grand nombre de mineurs avaient repris leur travail. La production ne pourra toutefois redémarrer avant plusieurs jours en raison des procédures de sécurité qui doivent être mises en place. Harmony a pour sa part indiqué que 98% des ouvriers étaient revenus à leurs postes jeudi en fin de journée et que la compagnie vérifiait si les 2% restants avaient une absence justifiée. Le Syndicat national sud-africain des mineurs (NUM) et la Chambre des mines (patronat) ont signé jeudi un accord relevant la grille des rémunérations pour mettre fin à près de sept semaines de grèves sauvages affectant la plupart des mines d'or d'Afrique du Sud. L'augmentation de salaire cumulée perçue cette année par les ouvriers de mines d'or d'Afrique du Sud va de 11% à 20,8%. L'Afrique du Sud a été touchée depuis début août par une vague de grèves sauvages qui a débuté de façon sanglante à la mine de platine de Marikana (nord), à l'initiative de mineurs en conflit avec le NUM, jugé trop mou. Ces grèves sauvages ont coûté à l'industrie minière environ 10 milliards de rands (900 millions d'euros) en pertes de revenus en 2012, selon le chef-économiste de la Chambre des mines, Roger Baxter. (ALEXANDER JOE)

Nos partenaires