Afrique du Sud: la grève s'étend à toutes les mines d'or d'AngloGold Ashanti

26/09/12 à 10:39 - Mise à jour à 10:39

Source: Trends-Tendances

(Belga) La grève s'est étendue à toutes les mines d'or sud-africaines d'AngloGold Ashanti qui ne produisent plus rien, a indiqué mercredi ce groupe sud-africain qui emploie localement 35.000 salariés.

Afrique du Sud: la grève s'étend à toutes les mines d'or d'AngloGold Ashanti

L'entreprise n'a pas reçu de revendication officielle des grévistes mais souligne que le mouvement survient alors que les mines d'or et de platine du pays sont affectées par des arrêts de travail et grèves pour les salaires depuis août. "La grève affecte nos six mines" d'Afrique du Sud, a indiqué à l'AFP un porte-parole, Alan Fine, en précisant que "la situation était calme sur le terrain" mais le mouvement très suivi. "Nous employons environ 35.000 personnes (sur plus 61.000 dans l'ensemble du groupe, ndlr) et une large majorité sont en grève", a-t-il dit. Un premier site avait débrayé le 20 septembre avant d'être rejoint lundi par les mineurs de cinq autres mines, selon un communiqué. Les mines sud-africaines de ce groupe implanté dans 13 pays du monde contribuent pour plus d'un tiers de sa production d'or (37%). L'agitation sociale a démarré à la mine de platine de Marikana dans le bassin minier de Rustenburg, à l'ouest de Johannesburg, où le conflit a été l'un des plus violents de ces dernières années en Afrique du Sud et a sérieusement ébranlé le leadership de la puissante fédération syndicale minière du NUM. Il a coûté la vie à 46 personnes dont 35 tués par la police. Contrairement au secteur du platine où chaque entreprise négocie ses propres salaires, les mines d'or ont une négociation collective centralisée. "La priorité d'AngloGold Ashanti est de maintenir la sécurité, la paix et la stabilité de chaque site, et de poursuivre un dialogue constructif avec tous les employés, leurs représentants et autres parties prenantes. Des discussions ont lieu avec les délégués syndicaux au niveau de la branche à travers la Chambre des mines", a souligné le groupe dans un communiqué. (PVO)

Nos partenaires