Afrique du Sud: des milliers de mineurs supplémentaires licenciés

06/10/12 à 19:15 - Mise à jour à 19:15

Source: Trends-Tendances

(Belga) Atlatsa Resources Corporation, en partie détenue par le numéro un mondial du platine Anglo American Platinum, a licencié la majorité des 3.500 mineurs qui menaient une grève illégale en Afrique du Sud pour réclamer une augmentation salariale, ont annoncé samedi les médias.

Afrique du Sud: des milliers de mineurs supplémentaires licenciés

Les mineurs du site d'extraction de platine de Bokoni, dans le province du Limpopo (nord-est du pays), ont été licenciés pour ne pas s'être présentés à une audience disciplinaire. Le directeur exécutif du site de Bokoni a indiqué à l'agence de presse sud-africaine SAPA que les mineurs ne s'étant pas présentés à l'audience étaient renvoyés. Les mineurs étaient en grève depuis près de deux semaines, réclamant des augmentations salariales, un arrêt de travail qui s'inscrit dans le vaste mouvement social qui frappe l'Afrique du Sud depuis plusieurs semaines, dans le secteur des mines mais aussi dans le transport routier. Cette annonce survient alors qu'Anglo American Platinum (Amplats) a indiqué vendredi avoir renvoyé quelque 12.000 mineurs qui étaient en grève sur son site de Rustenberg. Eux aussi n'avaient pas répondu à une convocation pour une audience disciplinaire. (ALEXANDER JOE)

Nos partenaires